Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Mattiusi Iyaituk

1950 -

Né dans un camp de chasse près de Cape Smith (aujourd’hui Akulivik), Mattiusi Iyaituk vit avec sa famille à Ivujivik depuis 1955. Il fréquenta diverses écoles du Nord et du Sud, principalement à Montréal où il reçut une formation de policier. De retour à Ivujivik, il travailla effectivement comme policier, mais, après avoir reçu une bourse du Conseil des Arts, il remit sa démission en 1984 pour s’adonner exclusivement à la sculpture et à la chasse.

Dans ses premières œuvres, qui datent des années 1960, on sent très nettement l’influence de celles de son frère aîné, Nutaraaluk. Vers la fin des années 1970, Iyaituk met au point sa propre manière « abstraite », qui allie sujets et techniques traditionnels à d’autres plus modernes et plus novateurs. S’il a fait renaître la pratique traditionnelle d’incruster de l’ivoire, de l’os et de l’andouiller dans la pierre foncée, il n’hésite pas à pointiller celle-ci à la perceuse pour rendre les points de couture des vêtements.

Mattiusi Iyaituk
Photo : Larry Ostrum, 1991

Nom à la naissance

Mattiusi Iyaituk

Né Canada: Québec, Inukjuak, le 30 novembre 1950

Nationalité

Canada (Inuit)

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra