Collections

Jack Humphrey

1901 - 1967

« Mon principal problème est de faire un travail de qualité qui soit universel et contemporain dans un environnement purement régional. »
(Jack Humphrey)

Peintre, aquarelliste, dessinateur et graveur, Jack Humphrey a apporté une approche moderne autant à des œuvres figuratives qu´abstraites, inspirées par Saint John, la ville dont il était originaire. Accordant une attention particulière à la forme, à la composition et à la couleur, il crée des paysages urbains et des représentations du port qui illustrent bien le désordre naturel des bâtiments, des rues et des bateaux. Ses portraits d'enfants de la classe ouvrière constituent des études de caractère sensibles dans lesquelles transparaissent les difficultés de la période de la crise économique des années trente ainsi que la résistance et l´espoir propres à la jeunesse.

Durant les années vingt, Humphrey étudie auprès de Philip Hale au Musée des beaux-arts de Boston et auprès de Charles Hawthorne à la National Academy of Design de New York. Il suit d´autres cours avec Hawthorne dans son école d´art située à Cape Cod. En 1929, une fois sa formation artistique terminée, Humphrey passe une année en Europe. À Paris, il fait des esquisses à la Grande Chaumière et suit les cours auprès du peintre cubiste, André Lhote. Il séjourne pendant dix semaines à Munich où il étudie auprès d´Hans Hofmann. Il se rend ensuite en Italie, à Cologne, au Pays-Bas et en Belgique.

Humphrey retourne à Saint John durant l´été 1930, alors que le pays subit la crise économique depuis plusieurs mois et il commence à peindre la ville et ses habitants, créant des natures mortes et faisant des esquisses des paysages de la région. En 1933, il passe plusieurs mois à Vancouver, à Toronto et à Montréal. Il expose avec le Groupe des Peintres canadiens et à l´Art Gallery of Toronto, et se lie d´amitié avec John Lyman, Jori Smith et Jean Palardy. Au milieu des années trente, Humphrey commençait à être connu à l´extérieur du Nouveau-Brunswick. En 1938, il se rend au Mexique, où il réalise plus de cent aquarelles et dessins qu´il expose l´année suivante à la Picture Loan Society de Toronto. Pendant la guerre, il est engagé en tant que peintre de guerre non officiel pour réaliser des portraits de soldats. En 1952, grâce à une bourse, Humphrey retourne en France, et passe alors toute une année à Paris et deux mois en Bretagne.

Les œuvres d´Humphrey datant des années trente illustrent bien ses préoccupations d´alors sur l´organisation formelle du tableau et la couleur. Les expérimentations qu´il réalise dans ses œuvres de jeunesse sont clairement visibles dans le dessin intitulé Nature morte avec lampe à l´huile (1930). Edith White (1939) montre le naturalisme et la facture texturée typiques de ses portraits d´enfants. Dans Rivage de nuit (1958), l´artiste se rapproche de l´abstraction, adoptant une nouvelle palette de couleurs primaires relevée d´accents de noir.

Humphrey fut membre du Groupe des Peintres canadiens, du Groupe de l´Est, de la Société d´art contemporain, de la Société canadienne des aquarellistes, de la Société canadienne des arts graphiques, de l´Association internationale des arts plastiques, ainsi que de l´Institut international des arts et des lettres. Il a reçu un doctorat honorifique de l´Université du Nouveau-Brunswick en 1951.

Jack Humphrey
Collection de Bibliothèque et Archives, Musée des beaux-arts du Canada

Nom à la naissance

Jack Humphrey

Né Canada: Nouveau-Brunswick, Saint John, le 12 janvier 1901

Décédé

Meurt Canada: Nouveau-Brunswick, Saint John, le 23 mars 1967

Nationalité

Canada

Audioguide

Entrevue avec John Humphrey (Professeur de droit à l'université McGill et cousin de Jack Humphrey) (30 min 0 sec)

Entrevue avec John Humphrey (Professeur de droit à l'université McGill et cousin de Jack Humphrey) (30 min 0 sec)

Entrevue avec John Humphrey (Professeur de droit à l'université McGill et cousin de Jack Humphrey) (12 min 7 sec)

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra