Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Théophile Hamel

1817 - 1870

Le peintre Théophile Hamel est l’un des premiers grands portraitistes canadiens.  Il Il représente à l’huile de nombreux personnages importants du gouvernement, de l’aristocratie et du clergé. Le succès qu’il connaît lui permet de faire abstraction de ses origines simples et d’évoluer parmi l’élite intellectuelle et sociale québécoise du XIXe siècle.  

Très tôt dans son enfance, Théophile Hamel montre un réel talent pour le dessin. Malgré la condition économique relativement modeste de sa famille, il parvient par son talent et son ambition, alors qu’il n’a que 16 ans, à devenir en 1834 l’élève du célèbre portraitiste québécois Antoine Plamondon.  Au cours des six années d'études intensives auprès du maître, Hamel acquiert une solide formation en peinture et portrait de style européen. Une fois qu’il a quitté l’atelier de Plamondon, il voyage en Europe de 1843 à 1846, et séjourne à Rome, Venise, Londres et Paris.

À son retour au Canada, Hamel reçoit de nombreuses commandes de portraits et de compositions religieuses. Son mariage avec Mathilde-Georgina Faribault représente une promotion sociale importante. Il peint des portraits de membres de la bourgeoisie (Henriette Massüe Le Moine) et du gouvernement (Sir Étienne-Paschal Taché).

Théophile Hamel est un membre influent de l’Institut Canadien, société intellectuelle et culturelle vouée à la promotion du savoir, des arts et des sciences.  Il est également capitaine dans la réserve militaire et homme d’affaires avisé. En 1853, Hamel est nommé peintre officiel du gouvernement du Canada-Uni, chargé de réaliser le portrait de tous les dignitaires des deux Canada.  Son style est apprécié pour son élégance, son sens du détail et sa vraisemblance.  Napoléon Bourassa, élève d’Hamel, deviendra aussi lui-même un peintre célèbre.

Théophile Hamel
Autoportrait , v. 1857

Nom à la naissance

Théophile Hamel

Né Canada: Québec, Sainte-Foy, le 08 novembre 1817

Décédé

Meurt Canada: Québec, Québec, le 23 décembre 1870

Nationalité

Canada

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra