Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Camille Corot

1796 - 1875

« Il faut d´abord travailler le dessin, puis la gradation des tons. Il faut trouver le rapport entre la forme et la valeur. Voilà les points de départ fondamentaux. » Camille Corot v. 1825.

Camille Corot est l´un des paysagistes français les plus admirés et les plus copiés du XIXe siècle, qui saisit l´importance de la peinture en plein air bien avant les impressionnistes. Il voyage également beaucoup, cherchant sans cesse de nouveaux sites et sujets pour ses tableaux.

À l´École des Beaux-Arts, Camille Corot reçoit dans l´atelier du peintre Achille-Etna Michalon, puis de Jean-Victor Bertin, tous deux élèves de Pierre-Henri Valenciennes, une solide formation. Corot voyage en Italie de 1825 à 1828 pour se perfectionner. C´est durant cette période qu´il peint Le Pont de Narni présenté au Salon de 1827. Il réalise des tableaux historiques, des sujets mythologiques et bibliques qu´il expose au Salon annuel en plus de réaliser un éventail de sujets allégoriques, de portraits et de peintures de genre, mais il est surtout connu et apprécié comme paysagiste.

Corot suscite l´admiration pour son talent à saisir les subtils effets de lumière et la gradation des tons. Il conçoit une manière de noter les effets de lumière dans ses dessins. Le Musée des beaux-arts du Canada possède des tableaux, des dessins et des estampes ainsi que des œuvres réalisées avec un médium expérimental qui combine la gravure et la photographie appelée aussi cliché-verre. Ses techniques passionnent les impressionnistes, tout particulièrement Pissaro, Morisot et Monet. Corot meurt tout juste après la première exposition des impressionnistes. Il a beaucoup exposé au Salon et fut nommé Chevalier de la Légion d´honneur en 1846.

Camille Corot
Nadar, Félix (1820-1910)
Camille Corot
Photo: Hervé Lewandowski
Musée d'Orsay, Paris, France
Crédit photo : Réunion des Musées
Nationaux / Art Resource, NY

Nom à la naissance

Camille Corot

Né à Paris (France), le 16 juillet 1796

Décédé

Meurt à Ville-d'Avray (France), le 22 février 1875

Nationalité

France

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra