Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Ulysse Comtois

1931 - 1999

« Mon idéologie de l’art, c’est qu’il n’y a pas de catégories telles qu’art abstrait ou art figuratif. Ce ne sont pas des domaines mutuellement en rupture. Au contraire, ils sont un seul domaine continu. C’est une question de degrés, non d’espèces. » (1991)

La carrière du peintre et sculpteur Ulysse Comtois s’étend sur plus de quarante ans. Il expose avec les Automatistes, un important mouvement artistique qui va radicalement changer le monde de l’art canadien, et est aussi l’un des premiers sculpteurs au pays à expérimenter la technique du métal soudé. En 1978, il reçoit le prestigieux prix  Paul-Emile Borduas pour sa contribution à la scène artistique québécoise et internationale.  

En 1948, Comtois quitte Granby pour s’inscrire à l’École des beaux-arts de Montréal, qu’il ne tarde pas à délaisser, réalisant que ses intérêts sont plus en phase avec les idéaux des Automatistes menés par Borduas qu’avec ceux d’une institution traditionnelle. En 1954, il participe à la célèbre exposition automatiste La matière chante à la Galerie Antoine. À Montréal, Comtois fréquente également les Plasticiens et leurs abstractions géométriques rigoureuses. À partir de 1960, il crée surtout des sculptures modulaires, inspiré par la visite d’une exposition new-yorkaise d’œuvres du sculpteur Julio González. Comtois accède à la renommée avec ses pièces tridimensionnelles, comme Colonne (1967-1968), et obtient en 1962 une bourse du Conseil des arts du Canada, qui lui permet de voyager en Europe et en Israël pendant un an. 

En 1967, on lui commande une murale pour le pavillon de l’administration et de l’information aux médias d’Expo 67 à Montréal, et il reçoit une nouvelle bourse du Conseil des arts du Canada plus tard la même année. L’été suivant, il représente le Canada à la Biennale de Venise. Comtois est membre du jury en arts visuels du Conseil des arts du Canada en 1969, et enseigne pendant de nombreuses années à l’Université du Québec à Montréal et à l’Université Concordia.

image non disponible

Nom à la naissance

Ulysse Comtois

Né Canada: Québec, Granby, le 02 mars 1931

Décédé

Meurt Canada: Québec, Saint-Hyacinthe, le 10 juillet 1999

Nationalité

Canada

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra