Imprimer cette page Partager cette page

Le Musée des beaux-arts du Canada acquiert une saisissante installation artistique de Geoffrey Farmer

Ottawa (Ontario) - 4 février, 2009

Le Musée des beaux-arts du Canada (MBAC) et la Fondation du Musée des beaux-arts du Canada ont annoncé aujourd'hui l'acquisition d'une œuvre intitulée Théâtre de cruauté, une installation artistique immersive créée par l’artiste canadien de réputation internationale Geoffrey Farmer. Cette œuvre d’une grande importance a été acquise grâce au généreux appui du Fonds de dotation Audain pour l’acquisition d'art contemporain canadien de la Fondation du MBAC. Elle constitue un point tournant dans l'évolution de la pratique créatrice de l'artiste où les frontières qui délimitent l'expérience et l'imagination sont estompées alors qu'il a recours à des structures narratives, à des formes et à des images tirées du modernisme, de la culture populaire, du théâtre, de la littérature et du quotidien.

Cette installation bouscule les façons traditionnelles d'admirer l'art en incitant l'observateur à délaisser son rôle passif au profit d'une participation active.  Les visiteurs sont invités à pénétrer dans une version reconstituée du studio de l'artiste, à parcourir diverses références historiques visuelles qui traitent de la cruauté et de la violence, et à plonger dans une « séquence de rêve » où les objets inanimés semblent prendre vie grâce à une orchestration élaborée d'effets sonores et lumineux. 

« Cette œuvre ambitieuse réalisée par un important artiste vancouvérois enrichit notre collection d'installations »,  a indiqué le directeur du MBAC, Marc Mayer.  « Nous devons beaucoup à Michael Audain et Yoshiko Karasawa, dont le Fonds de dotation Audain pour l’acquisition d'art contemporain canadien nous a grandement facilité cette acquisition. »

L'œuvre Théâtre de cruauté conjugue les intérêts de Farmer pour la politique, l'histoire sociale et la psychologie. L’artiste y instaure une tension entre l'animé et l'inanimé, l'actif et le passif, le réel et l'artificiel. Elle révèle également l'intérêt de longue date de l'artiste pour le théâtre et l'art de raconter des histoires, et traduit sa pratique créatrice la plus récente, soit les installations transformatives socialement engagées et de plus en plus axées sur le processus. Dans l'œuvre en question, les objets et le contexte d'observation sont constamment transformés grâce à une mise en scène élaborée et à une chorégraphie de sons et de lumières.

« L'art contemporain nous dévoile les préoccupations de notre époque telles qu'elles sont exprimées par des gens dotés d'une créativité exceptionnelle. Le Fonds de dotation a été créé expressément pour permettre l'appréciation du point de vue de ces gens. Je suis heureux qu'il ait aidé le Musée des beaux-arts du Canada à prendre les devants encore une fois avec cette importante acquisition », a déclaré le président de la Fondation Audain et membre du conseil d’administration du MBAC, Michael Audain.

Il s'agit de la deuxième acquisition rendue possible par le Fonds de dotation Audain, suite à celle de l'œuvre Le drapeau du peuple de l'artiste canadien Brian Jungen. « Cette acquisition est un exemple parfait de la façon dont les fonds de dotation nous permettent d'enrichir les collections du MBAC », a déclaré la présidente et chef de la direction de la Fondation du MBAC, Marie Claire Morin. « Nous sommes reconnaissants envers Michael Audain et son épouse, Yoshiko Karasawa, pour avoir fait preuve de tant de vision et d'engagement envers l'art contemporain canadien et le Musée des beaux-arts du Canada. »

Théâtre de cruauté est l'une des œuvres de l'exposition d’art contemporain Flagrant délit. La performance du spectateur présentée dans les salles d’expositions temporaires du MBAC jusqu'au 15 février 2009. Le Musée possède deux autres œuvres de Geoffrey Farmer : une sculpture élaborée intitulée Roulotte (2002) et des photographies de la série Feu pâle, machine de liberté (2005).

À propos de Geoffrey Farmer
Geoffrey Farmer est un artiste contemporain canadien reconnu dont l'œuvre emprunte à la sculpture, à la photographie et aux installations multimédia. Il s'intéresse aux divers processus du théâtre, soit l'art de raconter une histoire, la mise en scène, l'improvisation et la fabrication de la réalité. Les œuvres de Farmer sont en perpétuelle métamorphose. Elles sont souvent concrétisées à partir d'un objet trouvé, d'un souvenir ou d'un rêve, et estompent les frontières entre l'expérience et l'imagination. Au cours des dix dernières années, Farmer s’est gagné une reconnaissance internationale. Ses œuvres ont été présentées dans de nombreuses expositions individuelles et collectives en Europe et en Amérique du Nord. Résident de Vancouver, Geoffrey Farmer a fréquenté le San Francisco Art Institute en 1991 et 1992, et est diplômé du Emily Carr College of Art and Design (1993).
 
À propos du Musée des beaux-arts du Canada
Le Musée des beaux-arts du Canada abrite la plus importante collection d’œuvres d’art historiques et contemporaines canadiennes au monde. En outre, il réunit une prestigieuse collection d’œuvres d’art indigène, occidental et européen du 14siècle au 21siècle, ainsi que d’art américain et asiatique, et de dessins et de photographies. Fondé en 1880, le MBAC compte parmi les plus anciennes institutions culturelles du pays. Fidèle à son mandat de rendre l’art canadien accessible partout au pays, il organise l’un des plus importants programmes d’expositions itinérantes en Amérique du Nord.

À propos de la Fondation du Musée des beaux-arts du Canada
Créée en 1997, la Fondation du Musée des beaux-arts du Canada est vouée à procurer au Musée des beaux-arts du Canada et à son musée affilié, le Musée canadien de la photographie contemporaine (MCPC), l’appui financier additionnel requis afin de préserver et de promouvoir le riche patrimoine canadien en art visuel et de rendre l’art accessible et significatif pour les Canadiennes et les Canadiens. L’harmonisation de la philanthropie privée et du soutien public est essentielle à la mise en œuvre des programmes du Musée et à la réalisation de  son unique mandat. La Fondation accepte les dons immédiats et différés, pour les projets spéciaux et les fonds de dotation. Pour en savoir davantage, visitez le site web de la Fondation.

À propos de la Fondation Audain
Créée en 1997, la Fondation Audain a fait des dons à quelque 35 organismes en vue de soutenir des projets liés aux arts visuels. Michael Audain, président de l'entreprise Polygon Homes Ltd. de Vancouver, et son épouse, Yoshiko Karasawa, soutiennent activement les arts depuis plus de 25 ans. M. Audain, qui a siégé au conseil d'administration de la Vancouver Art Gallery pendant plusieurs années, y tenant entre autres le rôle de président, dirige maintenant la fondation familiale. En 2004, le Monde des affaires pour les arts du Canada lui a décerné le prix Edmund C. Bovey pour son rôle de chef de file dans le domaine des arts. En 2005, Michael a été nommé membre du conseil d'administration du Musée des beaux-arts du Canada. En 2007, il a été nommé à l’ordre de la Colombie-Britannique.

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Josée-Britanie Mallet
Agente principale des relations publiques et médiatiques
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-6835

Claire Schofield
Gestionnaire, Communications et relations publiques
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-7081

Lyse Teasdale
Chef, Communications et rayonnement
Fondation du Musée des beaux-arts du Canada
613-991-0646