Imprimer cette page Partager cette page

Le génie de Léonard et Michel-Ange inspire une exposition sur la Renaissance au MBAC

Ottawa, Canada - 25 mai, 2005

COMMUNIQUÉ

Le génie de Léonard et Michel-Ange inspire une exposition sur la Renaissance au MBAC  
 
Afin de célébrer l’une des périodes les plus novatrices de l’histoire de l’art, le Musée des beaux-arts du Canada, en collaboration avec Bell Canada, présente sa nouvelle exposition exclusive intitulée Léonard de Vinci, Michel-Ange et la Renaissance à Florence. À l’affiche du 29 mai au 5 septembre 2005, celle-ci comprend plus de 120 œuvres rassemblées spécialement dans le but de souligner, bien entendu, le génie de Léonard de Vinci et de Michel-Ange, mais aussi l’extraordinaire influence que ces artistes ont eue sur leurs contemporains.
 
« L’exposition Léonard de Vinci, Michel-Ange et la Renaissance à Florence fait ressortir l’influence qu’exercèrent ces deux maîtres florentins à compter de 1500, lorsqu’ils revinrent à la ville après de longues absences », dit David Franklin, conservateur de l’exposition ainsi que directeur adjoint et conservateur en chef au Musée des beaux-arts du Canada. « Leur créativité et, plus particulièrement, le naturalisme subtil et le style narratif dramatique et dynamique de Léonard de Vinci, de même que les nus masculins aux poses athlétiques de Michel-Ange, ont inspiré toute une génération d’artistes talentueux et fascinants tels qu’Andrea del Sarto, Rosso Fiorentino, Piero di Cosimo, Jacopo da Pontormo et Agnolo Bronzino. »

L’exposition se termine avec l’œuvre de leur rival Giorgio Vasari, dont le livre Vies d’artistes, qui rassemble les premières biographies détaillées d’artistes jamais écrites, fut publié en 1550. À l’instar de ses alliés du milieu artistique comme Francesco Salviati, Vasari était en faveur d’un style de peinture plus décoratif et superficiel, qui marqua d’ailleurs la fin de la Renaissance à Florence.

« Bell Canada est fier de s'associer au Musée des beaux-arts du Canada pour la présentation de cette spectaculaire exposition », dit Michael Sabia, président et chef de la direction, Bell Canada. « Bell a depuis longtemps appuyé les arts et nous croyons que ceux-ci favorisent la créativité et encouragent l'établissement de nouveaux liens entre les gens et les idées. Au cours des 125 dernières années, Bell a uni les Canadiens et leurs communautés. Il nous fait grand plaisir de célébrer notre 125e anniversaire avec le Musée des beaux-arts du Canada. »

La plupart des peintures, des dessins et des sculptures réunis dans Léonard de Vinci, Michel-Ange et la Renaissance à Florence n’ont jamais été présentés en Amérique du Nord auparavant, ni d’ailleurs à un seul et même lieu d’exposition.

« Organiser une exposition d’une telle envergure et comptant autant d’œuvres prêtées par des établissements prestigieux comme le Musée des Offices de Florence, les musées d’art nationaux de Londres et de Washington, les Musées du Vatican et le château de Windsor, constitue une réalisation extraordinaire », commente Pierre Théberge, directeur du Musée des beaux-arts du Canada. « En étant l’unique lieu de présentation pour Léonard de Vinci, Michel-Ange et la Renaissance à Florence, Ottawa et le Canada dans son ensemble ont réussi un beau coup. »

Le Musée des beaux-arts du Canada sera fermé le samedi 28 mai à l’occasion du Bal de la Renaissance de la Fondation du Musée, soirée-bénéfice visant à réunir des philanthropes et des chefs de file du milieu artistique, du gouvernement et du monde des affaires de partout au pays. L’exposition Léonard de Vinci, Michel-Ange et la Renaissance à Florence ouvrira ses portes au public le dimanche 29 mai.

target=_blank>Liste des oeuvres 
 
  
 
Anouk Hoedeman
Agente principale des relations publiques et médiatiques
tel. (613) 990-6835
fax (613) 990-9824
ahoedeman@beaux-arts.ca
 
 
 
Alain Boisvert