Imprimer cette page Partager cette page

Andreas Feininger. La nature et l’architecte

Ottawa - 28 avril, 2011

Au Musée des beaux-arts du Canada. Du 30 avril au 28 août 2011.

Il y a deux ans, le Musée des beaux-arts du Canada (MBAC) recevait un don exceptionnel de 252 magnifiques photographies réalisées par Andreas Feininger, l’un des plus grands photographes modernistes. Rendu célèbre grâce à ses vues animées de Manhattan et de Chicago, Feininger a laissé dernière lui, à sa mort en 1999 à l’âge de 93 ans, 346 récits photographiques réalisés pour le magazine Life, des milliers de photos et plus de 50 publications. A compter de samedi, et ce, jusqu’au 28 août prochain, les visiteurs du MBAC pourront admirer 27 de ces œuvres remarquables dans la salle C202b.

« Les photographies d’Andreas Feininger révèlent sa virtuosité technique et son œil incisif, » a indiqué le directeur du MBAC, Marc Mayer. « Nous sommes reconnaissants envers sa famille, qui nous a fait le don de ces œuvres importantes. »

Le vaste corpus d’œuvres de Feininger s’étend sur près de six décennies. De ses photographies de New York jusqu’aux formes naturelles en plan très rapproché, son travail révèle une sensibilité particulière pour les compositions graphiques et les motifs, et un talent pour faire valoir les qualités sculpturales des objets. Ses scènes urbaines transmettent son enthousiasme pour la complexité visuelle de la ville, alors que ses macrophotographies de coquillages et d’os, souvent interprétées avec un regard hautement surréaliste, témoignent de sa fascination pour l’élégance et la précision de la nature.

L’art d’Andreas Feininger se développe autour de son intérêt pour les principes organisateurs des formes tant naturelles qu’artificielles. Après des études au Bauhaus en Allemagne et une formation en architecture, Feininger travaille à Paris et Stockholm avant de faire carrière aux États-Unis, d’abord comme photographe à l’agence Black Star Picture, puis au magazine Life. Techniquement ingénieux, il invente ses propres appareils photographiques à super téléobjectifs ou objectifs macros. En 1927, il construit même la radio que l’on voit dans son autoportrait de la même année. Cette sélection de 27 photographies montrent que sa quête d’ordre et de beauté dans le monde n’a jamais cessé.

D’autres œuvres photographiques de l’artiste feront partie de l’exposition U.S.A. des années 1900—1950. Photographies du Musée des beaux-arts du Canada, qui prendra l’affiche cet automne.

La commissaire de l’exposition Andreas Feininger. La nature et l’architecte, Ann Thomas, conservatrice de la Photographie au MBAC, et Katherine Stauble, adjointe à la conservation, Fonds Sobey, Photographie au MBAC, signent un article fascinant consacré à la carrière et à la vie de l’artiste dans le numéro d’été 2011 de Vernissage, la publication du Musée. Cette dernière sera en vente à compter du 1er juin dans les kiosques à journaux, à la Librairie du MBAC et en ligne au www.AchatsMBAC.ca au prix de 5,95 $.

Heures d’ouverture
Du 1er mai au 30 septembre : ouvert tous les jours de 10 h à 17 h et le jeudi jusqu'à 20 h.

Droits d’entrée
Les billets sont en vente au prix de 9 $ pour les adultes, 7 $ pour les aînés et les étudiants à temps plein, 4 $ pour les jeunes de 12 à 19 ans et 18 $ pour les familles (deux adultes et trois enfants). L’entrée est gratuite pour les enfants de
12 ans et moins et les Amis du Musée. Comprend les droits d’entrée pour la Collection du MBAC.

À propos du Musée des beaux-arts du Canada
Le Musée des beaux-arts du Canada abrite la plus importante collection d’œuvres d’art historiques et contemporaines canadiennes au monde, notamment l’imposante collection du Musée canadien de la photographie contemporaine. En outre, il réunit la plus prestigieuse collection d’art européen du XIVe au XXIe siècle au Canada, d’importantes œuvres d’art américain, asiatique et indigène, ainsi qu’une collection mondialement réputée d’estampes, de dessins et de photographies. Fondé en 1880, le Musée des beaux-arts du Canada joue un rôle clé sur la scène culturelle canadienne depuis plus d’un siècle. L’une des ses principales missions consiste à accroître l’accès à l’excellence en matière d’œuvres d’art pour tous les Canadiens. Pour ce faire, il propose le plus important programme d’expositions d'art itinérantes au monde. Pour obtenir de plus amples renseignements, rendez-vous au www.beaux-arts.ca.

Source : Katherine Stauble, adjointe à la conservation, Fonds Sobey, Photographie, MBAC; Ann Thomas, conservatrice, Photographie, MBAC.

- 30 -

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Josée-Britanie Mallet
Agente principale, Relations publiques et médiatiques
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-6835
bmallet@beaux-arts.ca

Claire Schofield
Gestionnaire, Communications et relations publiques
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-7081
cschofield@beaux-arts.ca